« FLorent Poujade : les animaux fantastiques | Accueil | Florent POUJADE ou les métamorphoses de l'âme d'acier »

26 avril 2007

Commentaires

CERLES

Florent POUJADE a véritablement le métal dans l'âme !

Je ne regrette jamais d'avoir acquis certaines oeuvres mais il faut reconnaître que l'on découvre avec chaque nouvelle pièce "matière" à de nouvelles réflexions.

L'homme assis est un modèle sublime à la fois d'introversion et d'extraversion, qui semble sonder l'âme de celui ou celle qui le contemple.
Ses orbites vides laissent filtrer un regard qui vous pénètre jusqu'au tréfonds.

Que nous réserve cet artiste hors du commun?

Encore bravo à SAATCHI design et à la collaboration que l'agence a su s'attacher !!

Jean-Jacques

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.